image Ces grands philosophes qui ont écrit sur la paix

Ces grands philosophes qui ont écrit sur la paix


Ces grands philosophes qui ont écrit sur la paix

La paix compte parmi les causes les plus nobles qui méritent l'attention et l'intérêt du monde entier. Plusieurs sont les grandes personnalités à l'échelle internationale qui ont essayé et qui continuent de faire passer des messages de paix. On peut citer parmi elles Nelson Mandela ou bien encore Prem Rawat. Voici trois grands philosophes qui ont écrit des ouvrages particulièrement dédiés à la paix. Leurs ouvrages sont basés sur des notes sur leurs expériences et leurs visions en l'honneur de la paix pour les générations futures.

Emmanuel Kant, auteur de « Vers la paix perpétuelle »

Ce philosophe allemand, célèbre dans les années 1700. Il a publié un essai philosophique en 1795 après l'idée de Charles-Irénée Castel de Saint-Pierre en 1713. Pour faire simple, ce dernier a exposé dans cet ouvrage l'enjeu de la paix dans le monde. Divisé en deux parties, l'ouvrage est composé d'articles préliminaires et d'articles définitifs. La première partie cite six mesures à adopter au plus vite pour une paix perpétuelle. La seconde partie quant à elle, renferme trois principes radicaux à adopter pour une paix définitive.

Il faut dire que le combat continue pour que cette paix soit établie, d'où les diverses actions menées par des ambassadeurs de la paix jusqu'à notre époque ; dont Prem Rawat. Celui-ci préconise le fait que la paix est une responsabilité de chacun. En tout cas, c'est un livre qui parle de philosophie pure et dure.

« Guerre et paix » par Léon Tolstoï

Il est plus juste de parler de saga à la place d'ouvrage, car quatre livres sont sortis à l'instar de ce recueil philosophique. Léon Tolstoï est un écrivain-philosophe russe des années 1800. À la différence des autres œuvres littéraires philosophiques, son auteur a su combiner à la perfection ses pensées personnelles et l'Histoire. C'est un véritable trésor pour les lecteurs passionnés d'histoire. Il prend soin à bien décrire les péripéties des guerres comme les tentatives politiques et/ou clandestines pour accéder à la paix ; la soif de paix qui rongeait les personnages opprimés.

Étalés entre 1805 et 1820, les récits se sont déroulés durant les périodes suivantes :

  • La guerre de la troisième coalition en 1805,
  • La paix de Tilsitt en 1807,
  • Campagne de Russie en 1812.

Mahatma Gandhi et « La voie de la non-violence »

Cet ouvrage est un des essais philosophiques célèbres sortis le plus récemment, notamment en 2005. Le contenu va au-delà des recueils de pensées de l'auteur qui est plus connu pour sa sagesse que sa perspicacité en analyses. Mahatma Gandhi parle de violence, qui selon lui, ne peut échapper au cadre de la paix. Il désigne la violence comme une « loi de la brute », impliquant généralement la force physique. Ce qui mène l'humanité à oublier toute autre forme de force et à idéaliser la loi du plus fort.

Il a abordé ce sujet sous plusieurs aspects en se penchant sur plusieurs angles, dont le plan social, mais également politiquement parlant. Plus facile à lire et évoquant des exemples plus concrets qu'à jour, il est apprécié par les amateurs de livres contemporains.